Pierre-Yves SORIN

 

Pierre-Yves SorinLe théâtre mène à tout puisque Pierre-Yves Sorin, élève de terminale au Lycée de Flers, a joué dans la troupe théâtrale - l'Année du Bac ( nom de la pièce) - ce qui lui a donné le désir d'être sur les planches. Son père voulait qu'il soit ingénieur mais...il se tourne vers la musique, quitte le domicile familial et part à Vire pour rejoindre un groupe qui jouait le répertoire des Shadows avec Sylvain Renaud à la guitare.  Puis il est engagé par un orchestre de bal "Les joyeux Garçons", tout un programme...

Après son service militaire, il arrive à Paris au printemps 1966, sa guitare sous le bras. Le soir même, il faisait le bœuf dans un restaurant du Quartier Latin et il n'a pas arrêté de jouer depuis.

    " Au départ, je ne connaissais presque rien de la guitare lorsque j'ai commencé. En autodidacte total,          et au fil des circonstances, j'ai essayé ce qui m'attirait et semblait à ma portée : la guitare basse, la             batterie aussi.

      C'est ce côté poly-instrumentiste qui m'a permis quelques années plus tard de faire deux tournées            de quatre mois aux USA en 1969 et 70 pendant lesquelles j'ai pu entendre  Ray Charles, Dizzy                 Gillespie, Miles Davis... Au retour de cette deuxième tournée, comprenant que pour faire                           carrière et monter en niveau, il fallait faire des choix, j'ai choisi bassiste. J'ai vendu guitare et                       batteries, j'ai postulé pour entrer au conservatoire en classe de contrebasse avec une dispense                  d'âge, et quelque mois plus tard, j'ai été engagé au Caveau de la Huchette".

 

De retour à Paris, il forme un des premiers groupes de jazz rock français : Triode. Il joue aussi au Caveau de la Huchette, se produit avec des grands du jazz français : Stéphane Grapelli, Didier Lockwood.. ainsi que de nombreux jazzmen américains. Il accompagne également des vedettes comme Georges Moustaki, Zizi Jeanmaire ou Juliette Gréco, pour lesquels il continue la guitare basse ou pour le travail de studio ou télé.

En 1976, il enseigne la basse et dirige une classe de pratique collective en big band jusqu'en 1985. De 1983 à 95, il est le partenaire de Claude Bolling avec lequel il enregistre de nombreux albums, musiques de films, et tourne dans le monde entier avec de célèbres jazzmen et grands solistes classiques comme Jean-Pierre Rampal, Alexandre Lagoya, Maurice André, Patrice Fontanarosa. En 1992, il forme le "Jazz Sextet" et crée "Parfums de Contrebasse" en hommage à Patrick  Süskind..

À ce jour, il aura participé à l'enregistrement d'une cinquantaine de disques de jazz et aura donné plus de soixante concerts.

Compositeur, il écrit pour la scène et le théâtre, et, en août 2000 fait une tournée en Corée du Sud à l'invitation du chef Myung-Whun Chung avec l'orchestre symphonique de Séoul et avec Benny Golson. Sa collaboration avec ce dernier depuis 1999 se concrétise par un album Live in Paris en juin 2003 au "Duc des Lombards".

À travers ses créations et diverses formules qu'il dirige, Pierre-Yves Sorin donne une vision nouvelle et personnelle d'un jazz acoustique et poétique.

C.T.

Pour ceux qui veulent écouter : https://youtu.be/NqAMX45Y3Qg & https://youtu.be/NK3D2Ob_pOw